La DERCI et les implantations à l’étranger

En collaboration avec Présidence et les instituts scientifiques, la Direction Europe de la recherche et coopération internationale (Derci) représente le CNRS et promeut sa politique de coopération internationale en France et à l’étranger.

La Derci coordonne l’ensemble des opérations conduites par le CNRS pour contribuer à structurer et consolider l’espace de la recherche dans l’Union Européenne en forte interaction avec le bureau du CNRS à Bruxelles.

Elle met également en place les outils nécessaires au soutien de partenariats bilatéraux, européens ou internationaux, s’inscrivant dans le cadre de la politique du CNRS en matière de coopération internationale. Elle apporte son appui aux unités de recherche qui s’engagent dans des actions structurantes avec des partenaires étrangers, y compris des organismes et universités.

Organisée en secteurs géographiques, la Direction Europe de la recherche et coopération internationale (Derci) couvre l’ensemble des continents

Dans le détail, cette ambition se décline en diverses missions:

  • Structurer le partenariat international du CNRS : établir un cadre de collaboration approprié avec des partenaires internationaux, mettre en œuvre et assurer le suivi des accords de coopération au niveau institutionnel et des accords spécifiques de partenariat scientifique.
  • Animer le réseau de coopération scientifique entre le CNRS et ses partenaires nationaux et internationaux (autres organismes de recherche, universités, grandes écoles, académies…).
  • Contribuer à la mise en visibilité du CNRS et des activités scientifiques de l’établissement sur le plan international.
  • Accueillir, informer et orienter les délégations étrangères d’organismes de recherche, d’universités et/ou d’institutions de recherche pour le développement de nouvelles collaborations.
  • Organiser ou accompagner des missions institutionnelles à l’étranger pour promouvoir le CNRS et appuyer le rayonnement international de la recherche française.
  • Assurer une veille sur les politiques de coopération internationale des pays partenaires, des établissements étrangers, sur les nouvelles sources de financement et les opportunités de collaborations européennes et internationales.

Le CNRS a créé huit bureaux qui le représentent à l’étranger et dont les actions couvrent une très grande partie de la planète : Washington DC, Pretoria, Bruxelles, Pékin, New Delhi, Singapour, Tokyo et Rio de Janeiro. Les bureaux du CNRS à l’étranger effectuent une veille scientifique et technologique et structurent la collaboration scientifique du CNRS avec des partenaires stratégiques dans les zones dont ils sont responsables.

Bureaux CNRS implantés à l’étranger

Plus d’information sur l’international au CNRS