La situation actuelle de pandémie révèle pour chaque pays des structures profondes et des réflexes qui pouvaient paraître parfois gommés dans le contexte de mondialisation économique qui a prévalu depuis une quinzaine d’années. Si ceci est vrai pour l’ensemble de la planète, c’est particulièrement le cas dans les Amériques où chaque État fait face à la maladie de manière indépendante et en fonction de sa conjoncture politique et de son cadre idéologique.

L’objectif du blog COVID-AM est de proposer des éclairages sur tous les enjeux de cette crise, mais aussi des témoignages sur ce qu’est la situation aujourd’hui dans les différents pays du continent américain. Il s’agit d’une initiative temporaire, destinée à exister le temps de la crise – espérée la plus brève possible – et quelques mois après elle pour pouvoir analyser les choses avec un peu de recul.

Pour la région Amérique du Nord, retrouvez par exemple « Covid-19, agent révélateur des fractures canadiennes » de Gérard Boismenu, président du conseil scientifique de l’Institut des Amériques, professeur-chercheur à l’Université de Montréal ; « Deux populismes américains à l’épreuve du réel : Bolsonaro et Trump face à la pandémie » de François-Michel Le Tourneau, directeur de recherche au CNRS affecté à l’UMI iGLOBES ou encore « La quarantaine et « les autres » : Covid et populations précarisées au Mexique » de Michelle Salord actuellement coordinatrice du pôle Mexique à l’Institut des Amériques (accueilli par le CEMCA) et doctorante en anthropologie (Université de Paris, URMIS).

En savoir plus : https://tinyurl.com/y8rutaqu