Le Directeur général délégué à la Science du CNRS, Alain Schuhl a participé le 18 novembre 2019 au symposium inaugural « La Science ouverte en action » organisé par l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro – affilié à l’Université McGill. La journée a été dédiée à la présentation du concept de la science ouverte et des exemples concrets de son déploiement dans le domaine de la recherche biomédicale. Une table ronde a été consacrée à la discussion autour des démarches déployées en dehors du Canada : en France par le CNRS et aux Etats-Unis par le NIH (National Institute of Health).

La présence du CNRS à ce symposium a également permis d’échanger sur des perspectives de coopération en science ouverte entre la France et leCanada, avec la Conseillère scientifique en chef du Premier ministre canadien, Pr. Mona Nemer (cf la photo ci-contre), ainsi qu’avec le Pr. Rémi Quirion, Scientifique en chef du Québec. 

L’Initiative de science ouverte du Neuro favorisera l’avancement des neurosciences par son engagement à rendre toute recherche et toutes les données y étant associées accessibles à l’échelle mondiale. Le Neuro est aussi un chef de file par l’initiative : un cerveau sain pour une vie saine de l’Université McGill, qui conjugue ses forces en pratique clinique et recherche en neurosciences avec les travaux novateurs en neuroinformatique d’autres départements.

La science ouverte au Neuro repose sur cinq principes directeurs :

1. Partager les données et ressources scientifiques
2. Assurer la transparence des résultats de partenariats de recherche externes
3. Partager les contributions des participants à la recherche et protéger leurs droits
4. S’abstenir de déposer une demande de brevet 5. Respecter l’autonomie intellectuelle
5. Respecter l’autonomie intellectuelle

En savoir plus sur la science ouverte au Neuro

En savoir plus sur la science ouverte selon Mona Nemer

En savoir plus sur la science ouverte au CNRS